Porto-Vecchio : qui sont les monstres ?

Porto-Vecchio : qui sont les monstres ?

A Porto-Vecchio, sur la piste située à proximité de l'ancien hippodrome du Stabiacciu, il a été créé un dépôt sauvage La notion du respect de l'environnement est maintenant sur toutes lèvres et un petit peu comme M. Jourdain, dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière, faisait de la prose sans le savoir, celle-ci est largement partagée. Sauf que, de la théorie à la pratique, il y a souvent un gouffre où certains se noient avec une belle dextérité. Pour preuve à Porto-Vecchio, sur la piste située à proximité de l'ancien hippodrome du Stabiacciu, de "grands écologistes" ont créé un dépôt sauvage d'ordures en tous genres, avec des monstres, le tout étant de savoir dans ce cas précis qui sont les monstres. Comble de la situation, la station de tri du Stabiacciu se trouve à moins de cinq-cent mètres à vol d'oiseau. A croire que ces personnes respectueuses de l'environnement portent ces déchets sur leurs épaules et que, par conséquent, tous les…

Bastia : ils bravent le couvre-feu avec des hérissons en cage

Bastia : ils bravent le couvre-feu avec des hérissons en cage

Il n'est pas prudent de braver le couvre-feu et dans le même temps transporter des hérissons en cage. Les individus interpellés récemment par les gendarmes de la compagnie de Bastia sont en train de le constater à leurs dépens Les faits ont été découverts lors d’une patrouille engagée dans le cadre du respect du couvre-feu, par les gendarmes de Bastia ainsi que le relate la gendarmerie de Corse sur sa page Facebook. contrôlent des individus affichant un comportement suspect et transportant une cage. Lors de leurs investigations découvrent à l’intérieur de la cage pas moins de 6 hérissons ! Le hérisson d’Europe (ou Erinaceus europaeus) de la famille des érinacéidés, est, il faut le savoir, une espèce protégée dans toute la communauté européenne. Il est interdit de le détruire, le transporter, le mettre en vente et bien sûr de le manger. La suite on l'imagine aisément ? Les individus contrôlés ont été…

CARTE. Confinement, calculez où vous pouvez aller 10 km autour de chez vous

CARTE. Confinement, calculez où vous pouvez aller 10 km autour de chez vous

Les restrictions en vigueur dans les 19 départements ont été étendues à tout le territoire pour quatre semaines dès samedi soir 3 avril, a annoncé mercredi Emmanuel Macron. En Corse (ou ailleurs), calculez ici où vous emmène la règle de 10 km autour de chez vous. À partir du 3 avril, les déplacements dans les départements de Corse seront limités à une distance de 10 kilomètres autour de son domicile, sauf exceptions. Mais l'attestation ne sera obligatoire en journée que pour les déplacements au-delà de 10 km : l'option de l'attestation généralisée n'a pas été retenue. Voici comment visualiser le périmètre autour de chez vous. Grâce à cet outil- cliquez sur la photo - vous pouvez connaître le rayon d’un cercle n’importe où sur Google Maps en cliquant simplement sur un point et en déplaçant ou déplaçant le cercle pour modifier le rayon de la carte. Cliquez sur le bouton Dessiner un cercle, puis cliquez sur la…

Bastia : La colère des « Irréductibles de Ficaghjola » après le saccage du lavoir

Bastia : La colère des « Irréductibles de Ficaghjola » après le saccage du lavoir

Alors qu’ils veillent jalousement sur le site depuis des années, qu’ils l’entretiennent, le nettoient, le bichonnent, les «Irréductibles de Ficaghjola», dans le quartier de saint Joseph à Bastia, emmenés par Graziella Olmeta, clament aujourd’hui leur colère. Ce jeudi 1er avril soir ils ont retrouvé le lavoir et la fontaine sans dessus-dessous. Plantes arrachées, pots cassés, ordures répandues sur le sol. "Pourquoi tant de haine, d’irrespect pour la petite Madona nichée dans la roche au-dessus ?" Le travail au quotidien des « irréductibles » anéantis en quelques minutes.

Confinement : voici la liste des commerces qui restent ouverts et ceux qui ferment

Confinement : voici la liste des commerces qui restent ouverts et ceux qui ferment

Le Président Emmanuel Macron a annoncé mercredi 31 mars la fermeture des commerces non essentiels dans l'ensemble de la France pour les quatre semaines à venir. Retrouvez donc la la liste des magasins qui peuvent être ouverts (ou fermés) dans le cadre des mesures renforcées qui s'appliquent, à partir du 3 avril, à tout le territoire. Les commerces essentiels qui restent ouverts les commerces alimentaires (boulangerie, primeur, poissonier, pâtisserie, caviste, etc.) les supérettes, les supermarchés et les hypermarchés les pharmacies les banques et services d'assurance les stations-services les marchands de journaux les magasins proposant des produits pour les animaux de compagnie les magasins proposant la vente et la réparation d'ordinateurs, d'équipements de communication ou d'équipements périphériques les marchés en extérieur (selon les municipalités, les vendeurs hors alimentaires peuvent être temporairement exclus) les librairies et les…

Confinement : « Si on constate des abus sur les plages, la réponse sera la fermeture » prévient le préfet de Corse

Confinement : « Si on constate des abus sur les plages, la réponse sera la fermeture » prévient le préfet de Corse

Au lendemain de l’allocution présidentielle, la rectrice Julie Benetti, la directrice de l’Agence régionale de Santé Marie-Hélène Lecenne et le préfet de Corse Pascal Lelarge ont tenu une conférence de presse commune. Ce dernier a notamment indiqué qu’il entendait serrer la vis quant aux déplacements ainsi qu’aux rassemblements sur les plages et la voie publique. « Le mot d’ordre, c’est debout sur les freins » pour le préfet de Corse Pascal Lelarge. Au lendemain des annonces présidentielles, c’est un discours de fermeté qu’il livre.

Troisième confinement : voici les attestations à télécharger pour vous déplacer

Troisième confinement : voici les attestations à télécharger pour vous déplacer

Pour faire face à l'épidémie de Covid le Président de la République a annoncé un nouveau confinement généralisé à partir de ce samedi 3 avril à 19 heures. Pendant 4 semaines tout déplacement au-delà de 10 km du domicile nécessitera d'une attestation et d'un motif dérogatoire en dehors du couvre-feu. Le point sur ce qu'on peut faire. Un justificatif de domicile suffit pour un déplacement dans un rayon de 10 km À partir du 3 avril à 19 heures, de nouvelles mesures de freinage de l’épidémie sont donc en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain. En journée, de 6 hures à 19heures, les déplacements dans un rayon de 10 km autour de son domicile sont autorisés sans attestation (il faudra toutefois avoir sur soi un justificatif de domicile et un titre d'identité). Au-delà des 10 km Au-delà des 10 km, les déplacements sont autorisés au sein du département sous réserve de justifier d’un motif parmi…

La photo du jour : Lavasina, une si jolie petite plage

La photo du jour : Lavasina, une si jolie petite plage

Lavasina est surtout connue pour son sanctuaire. Mais Lavasina, dans le Cap Corse, c'est, aussi, une jolie petite plage dont Sandrine Pierre, nous fait apprécier aujourd'hui tous les atouts. Si vous aussi, comme elle, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

Confinement : 2 blessés lors de randonnées au-delà des 10 km

Confinement : 2 blessés lors de randonnées au-delà des 10 km

Depuis samedi, nouvelles restrictions sanitaires obligent, on ne plus s'aventurer au-delà de 10 km de son lieu de résidence. Beaucoup l'ont oublié en cette belle journée pascale. En Haute-Corse deux randonneurs ont contraint les sauveteurs à intervenir sur le sentier des Douaniers après Saint-Florent et sur le GR 20 à proximité de Calenzana Le premier, qui souffrait d'une entorse de la cheville, a été pris en charge par Dragon 2B l'hélicoptère de la Sécurité civile puis évacué sur le centre hospitalier de Bastia. Le second, blessé par les crampons de ses chaussures de marche, a été également secouru par les pompiers. Les deux accidents auraient, certes pu survenir n'importe où mais dans ce cas précis, ils se sont produits au-delà de la limite des 10 kilomètres du lieu de résidence, que les nouvelles restrictions sanitaires obligent désormais d'observer, des 2 victimes. Blessés et sanctionnés d'un PV , serait particulièrement douloureux. Dès lors…

Lac de Ninu : une randonneuse évacuée sur l'hôpital de Corti

Lac de Ninu : une randonneuse évacuée sur l'hôpital de Corti

Le peloton de gendarmerie de haute-montagne de Corse et Dragon 2B, l'hélicoptère de la Sécurité civile de Haute-Corse ont été mobilisés ce lundi vers 16h20 à proximité du lac de Ninu pour prendre en charge une randonneuse de 28 ans victime d'un traumatisme à un pied. La jeune femme a été transportée jusqu'au centre hospitalier de Corti pour subir les soins que nécessitait son état

En Corse, de nombreux rapaces empoisonnés

En Corse, de nombreux rapaces empoisonnés

Depuis plusieurs semaines, le "Conservatoire d'espaces naturels de Corse" reçoit des signalements pour des rapaces retrouvés morts, empoisonnés. Ce ne serait pas volontaire, mais ces charognards s'intoxiqueraient en ingérant du raticide présent dans les nuisibles. Et si un simple sachet de mort aux rats déposé dans votre habitation pour chasser un nuisible était coupable de l'extinction du milan royal ? Il y a quelques jours, sur les réseaux sociaux le Conservatoire d'espaces naturels de Corse (Cenc) a alerté la population sur l'utilisation de raticides. En effet depuis plusieurs semaines, les appels signalant des rapaces morts par empoisonnement affluent. Rien qu'à Corte, 3 milans ont été retrouvés morts dans un rayon de 300 mètres. "Les cadavres ont ensuite été ramassés par l’Office français de la biodiversité qui les a confiés à un vétérinaire pour une autopsie. Cela devrait confirmer la nature de leur mort", explique Julien Berges, chargé de…

EN IMAGES - Le nouveau bloc obstétrical de l'hôpital de Bastia

EN IMAGES - Le nouveau bloc obstétrical de l'hôpital de Bastia

Mi-avril, le nouveau bloc obstétrical de la maternité de Bastia ouvrira ses portes. CNI vous explique en détails ce qui change et vous fait visiter les lieux en images. Au courant du mois d'avril, les futures mamans corses pourront accoucher à l'hôpital de Bastia dans un bloc obstétrical flambant neuf. Trois ans après l'inauguration du nouveau bloc opératoire, l'établissement public de santé de Haute-Corse proposera dans quelques semaines un bloc obstétrical à la pointe de la technologie composé de 3 salles de préparations, deux salles d'examens préparatoires et 3 salles d'accouchement . Tout a été prévu pour que les mamans se sentent bien. Par exemple, les 3 salles de préparation à l'accouchement sont équipées de sanitaires et d'une douche privée. "Cela offre beaucoup plus de confort et d'intimité aux femmes", se réjouit Brigitte Rusjan, sage femme de coordination à l'hôpital de Bastia. Pour essayer de rendre le lieu plus…

Covid-19 : l'ARS de Corse déclenche le plan blanc pour faire face à la crise sanitaire

Covid-19 : l'ARS de Corse déclenche le plan blanc pour faire face à la crise sanitaire

Le déclenchement du plan blanc régional qui adapte les capacités d’hospitalisations pour faire face à la crise sanitaire a été décidé ce vendredi 2 avril par l'Agence régionale de la Santé de Corse qui rappelle, dans un communiqué, que "au vu de la dégradation de la situation épidémiologique et de l’intensification de l’impact hospitalier, l’ARS de Corse, en accord avec les deux fédérations, déclenche le Plan blanc régional permettant de mettre en place des mesures complémentaires." Notamment des déprogrammations ajustées et ciblées en milieu hospitalier principalement en Corse-du-Sud "La circulation virale du SARS-CoV-2, et plus particulièrement du variant anglais, s’accélère en Corse avec un taux d’incidence de 153 pour 100 000 habitants." indique l'ARS de Corse dans un communiqué de presse de vendredi 2 avril. "Cette accélération est d’autant plus marquée en Corse du Sud, qui connait une augmentation de 28% du taux d’incidence, et dans…

Borgo : un engin de chantier tombe, la voie express fermée

Borgo : un engin de chantier tombe, la voie express fermée

En début de matinée ce mardi 6 avril, un engin de chantier qui était placé sur la plateforme d'un semi-remorque est tombé sur la bretelle de la voie rapide menant à l'aéroport de Poretta. Très vite les gendarmes et le service des routes de la CdC se sont rendus sur place pour sécuriser les lieux. A la suite de cet accident, la voie express a été fermée dans le sens Nord-Sud et une déviation par la nationale a été proposée aux automobilistes. Cela a créé un embouteillage important.

À la veille de leur fermeture, les commerçants "non-essentiels" d'Ajaccio désabusés

À la veille de leur fermeture, les commerçants "non-essentiels" d'Ajaccio désabusés

Samedi 3 avril au soir, les commerces « non essentiels » devront fermer leurs portes. Boutiques de vêtements, de bijoux ou encore de souvenirs sont concernés par la mesure. À Ajaccio, leurs propriétaires oscillent depuis les annonces présidentielles entre inquiétude et résignation. « Depuis ce matin je pleure » confie Jeanne Sacchi, gérante de la boutique Dune à Ajaccio. « On venait tout juste de rentrer la nouvelle collection » ajoute t-elle. Pour cette commerçante, les annonces du président de la République sont tombées comme un coup de massue : « On ne s’y attendait pas pour la Corse. On ne comprend pas ces mesures, ce n’est pas justifié. Si on arrive à avoir vingt personnes dans la journée c’est le maximum, il n’y a pas de passage. Les gens se contaminent dans leurs soirées, pas dans les magasins » assure t-elle. « Un an après, on se reprend un coup sur la tête » lance Jeanne Sacchi. Pour autant,…

Covid-19 : 2 décès et 86 nouveaux cas ce vendredi en Corse

Covid-19 : 2 décès et 86 nouveaux cas ce vendredi en Corse

Le bilan s’alourdit encore en Corse. Deux nouvelles personnes sont décédées du Covid-19 en 24 heures en Corse. Le bilan fait état de 196 morts du coronavirus depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020. 196 personnes sont décédées du coronavirus depuis mars 2020 en Corse selon les chiffres publiés par l'ARS ce vendredi 2 avril 2021. Les hôpitaux de l'ile ont recensé deux nouveaux morts en une journée : les deux victimes sont un homme de 71 ans décédé en Corse-du-Sud et un autre homme de 81 ans qui a perdu la vie à Bastia. Une situation sanitaire toujours inquiétante Le virus du Covid-19 circule toujours activement sur l'ile où 86 personnes supplémentaires ont été dépistées positives en 24 heures (48 en Corse-du-Sud et 38 en Haute-Corse). Ce Vendredi, on compte 87 personnes toujours hospitalisées dans les établissements de l"île dont 15 en réanimation ou soins intensifs (10 à Ajaccio et 5 à…

La photo du jour : Capitellu gelé

La photo du jour : Capitellu gelé

Cette photo du lac de Capitellu gelé, vu du ciel est de Sébastien Giambernardi Si vous aussi, comme lui, avez un cliché - que vous avez réalisé - une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com. Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté.

Covid-19 : réanimation quasi saturée et personnel fatigué, l’hôpital d'Ajaccio sous tension

Covid-19 : réanimation quasi saturée et personnel fatigué, l’hôpital d'Ajaccio sous tension

Après le déclenchement du plan blanc vendredi 2 avril, l’hôpital d’Ajaccio s’organise. Si, pour l’heure, les déprogrammations d’opérations resteraient marginales, c’est surtout la question des ressources humaines, autre volet du plan blanc, qui inquiète. Vendredi 2 avril dernier, l’Agence Régionale de Santé de Corse a déclenché le plan blanc, notamment au vu de la situation de la région ajaccienne, jugée « préoccupante ». Il prévoit d’une part, de déprogrammer les opérations non urgentes, et d’autre part, de mobiliser le maximum de ressources humaines. Si l’ARS annonçait vendredi 2 avril « des déprogrammations ajustées et ciblées », pour l’heure, elles restent marginales à l’hôpital d’Ajaccio. « On a quasiment rien déprogrammé pour que les usagers n’aient pas de pertes de chances » indique Pascal Derudas, directeur adjoint de l’hôpital.

« Divin secret » : Quand un pédiatre bastiais prend la plume

« Divin secret » : Quand un pédiatre bastiais prend la plume

Anthony Sanchez est pédiatre à Bastia. La découverte de la beauté de la Corse l’a incité à prendre le large. À bord d’un voilier, objet de son inspiration, sa plume l’a conduit vers une aventure littéraire fantastique. CNI l’a rencontré. - Docteur Sanchez, un mot tout d’abord sur votre parcours et ce qui vous a donné envie d’écrire… - Je suis pédiatre spécialisé en neurologie pédiatrique. Je travaille en cabinet libéral et au sein du Centre Hospitalier de Bastia. Depuis des années, ma passion pour la lecture est indéfectible. J’aime lire. Tous les thèmes me plaisent : Histoire, roman, sciences…. Sans avoir d’auteur référence. Il y a tellement de choix dans les librairies que mon esprit s’évade avec différents thèmes, différentes formes d’écriture. Un jour, je me suis dit : et si j’écrivais… Je me suis lancé. Mon premier roman, «Divin Secret» vient d’être publié aux éditions Maïa. Pour tout dire,…

PAC 2021-2027 : 2,5 millions de pertes sèches pour la filière bovine corse

PAC 2021-2027 : 2,5 millions de pertes sèches pour la filière bovine corse

Une perte sèche de 2,5 millions d’euros. C’est ce que pourrait provoquer la nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) Européenne sur la filière bovine corse. C’est en tout cas ce que veut mettre en avant la FDSEA de Haute-Corse. Initialement prévue pour la période 2021-2027 elle a été retardée de deux ans et n’entrera en vigueur qu’à partir du premier janvier 2023. La raison ? Le poids politique et économique de cette nouvelle réforme de la PAC engendre d’âpres négociations entre les Etats membres. Mais pourquoi les orientations prises lors de ces pré-négociations effrayent-elles tant la FDSEA de Haute-Corse ? La diminution de moitié de l’enveloppe destinée aux aides couplées à la production et plus précisément aux Aides aux Bovins Allaitants (ABA) est en cause.